Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Chataquila - Chaunaca - Maragua - Potolo!

09/10/2017 | Sucre bolivie | 4 commentaires |

Chataquila - Chaunaca - Maragua - Potolo!

 

Non loin de Sucre, se trouvent plusieurs villages isolés au pied d'une chaîne de montagnes appelée la Cordillera de los Frailes, présentant des formes géologiques très surprenantes : nombre de plis y sont visibles ainsi que des cratères et des mélanges de couleurs (violet, bleu, rouge, rose) forment des paysages magnifiques. Nous avons donc bien évidemment envie de découvrir cet endoit, et pour cela le meilleur moyen selon nous est de randonner! Après avoir collecté des informations pendant les deux premiers jours nous décidons de nous lancer.

Nous nous organisons pour nous y rendre par nos propres moyens, accompagnées de Thomas qui fait un bout de route avec nous. Le lundi 09 octobre, nous sautons dans un collectivo dès le matin pour récupérer un bus qui nous laissera au point de départ de notre boucle, à savoir le village de Chataquila. Nous y arrivons vers 11h et de-là, nous prenons un premier sentier au bout duquel nous trouverons des peintures rupestres à deux endroits. Le chemin est magnifique, il est entouré de pics rocheux d'une couleur rosée, par moment on tombe sur des petits escaliers, le cadre nous fait penser au Seigneur des Anneaux (et aussi a Skellig Michael Island pour Nono). Les peintures datent de 1000 et 2500 ans. Le deuxième site est particulièrement curieux, tant par les dessins représentés (nombreux bonhommes, formes et rectangles colorés) que par la forme de la grotte dans laquelle ils ont été peints (enfin surtout poour la deuxieme grotte, parceque les peintures de la première grotte ressemble plus a des dessins de gamin ^^). Le chemin pour voir ces peintures nous prendra 4h aller-retour. Nous sommes de retour à Chataquila vers 16h et poursuivons la rando par un autre chemin (el camino pre hispanico) qui nous mènera jusqu'au village de Chaunaca. Deux heures de marche en descente sur ce plaisant chemin incas nous seront nécessaires pour atteindre le village à la tombée de la nuit. A l'arrivée, nous croisons quelques locaux auxquels nous demandons des infos sur la localisation de l'auberge, vers laquelle nous nous dirigeons. Elle ressemble à une maison de hobbit (décidemment!!!), on a hâte de voir l'intérieur. Malheureusement, après plus d'une heure à attendre devant cette mystérieuse auberge fermée et a chercher Dona Petrona (la gérante), on apprend que celle-ci est à Sucre et qu'elle ne rentrera pas au village ce soir. Ok, mais alors où va-t-on dormir? En face de l'auberge qui nous intriguait tant, se trouve une autre espèce d'auberge occupée par des travailleurs, au-dessus de laquelle des locaux habitent. Ils nous offrirons l'hospitalité (repas du soir, nuit et petit dej) dans leur garde manger (les locaux, pas les travailleurs). On dormira donc sur des matelas entreposés par terre, au milieu d'oeufs, d'oignons et de patates. Mais la nuit fût tout de même très confortable !!

Le deuxième jour, nous avalons un léger petit déjeuner avant de commencer la randonnée en direction du village de Maragua, célèbre pour ses cratères de couleur violette. D'après un Bolivien, il y a deux heures de marche pour nous y rendre. Elle débute sur un chemin de terre qui longe le fleuve argileux que nous devrons traverser une première fois, en s'aidant de gros cailloux. Ce chemin se poursuit encore pendant un long moment, nous comprenons vite que les deux heures boliviennes annoncées par le local prendront au moins le double en heures françaises. Nous finissons par arriver à un pont en bois plus ou moins rassurant (il a l'air de pencher légèrement!!). Nous devons de nouveau traverser la rivière pour continuer la marche. Nous croisons encore une femme bolivienne qui nous indique la direction à suivre (oui car on ne l'a pas précisé mais le sentier n'est pas du tout balisé!!!) et nous dit qu'il nous reste encore 1h30 de marche jusqu'au village (on se dit alors que les 2h initiales étaient une grosse blague!!!). Sous les rayons du soleil qui commencent à taper fort, nous poursuivons notre périple sur un sentier des plus flous mais à travers des paysages toujours plus beaux et surprenants. Nous finirons par retomber sur une route avec le village en ligne de mire où nous avons hâte d'arriver car la fatigue se fait sentir et nous n'avons presque plus d'eau !! Heureux, nous débarquons dans Maragua, entourés de paysages aux couleurs magnifiques.

Notre joie d'arriver va vite se transformer en une trèèèèès longue attente car encore pire que la veille, le village est désertique! Seule une école plantée au milieu nous permet de croiser des gens, tout est fermé. Trois hostels sont indiqués mais deux d'entre-eux sont fermés (il va falloir de nouveau trouver les gérants!!), le dernier est ouvert mais il n'y a personne dedans. Comme il n'y a pas de bus avant le vendredi (oui on est mardi), nous essayons d'arrêter des voitures pour rentrer à Sucre, mais sans succès : les 2 seules qui passeront ne nous prendront pas, l'une parcequ'elle était pleine (OK on pardonne), l'autre parcequ'il s'agit d'un tour privé qui ne veut pas de jeunes pauvres comme nous avec leur sac à dos (note à nous mêmes : si un jour on devient riche, c'est pas pour autant qu'il faut devenir con aussi). Nous passerons donc l'après-midi à rechercher les gérants des auberges (qui sont soit au champ soit on n'a pas trop compris ou) et à demander au peu d'habitant des informations (ils ne parlent presque que Quechua, autant dire qu'on ne comprend pas tout). Pour patienter, nous achetons la seule nourriture que nous trouvons dans le "magasin" du village, à savoir 2 paquets de gâteaux. Pour la petite histoire le magasin est dans la pièce d'une maison (on a du nous indiquer qu'il était là sinon on n'aurait pas trouvé) et il contient 2 paquets de gâteaux (oui on a pris les derniers!), 2 boîtes de conserve, 2 paquets de pâtes, plein de coca et autres sodas... Et c'est tout! Jusqu'à environ 18h, on ne sait pas trop où on va dormir (on a dans l'idée d'aller dans l'auberge ouverte mais on se doute que des gens vont finir par arriver) ni où on va manger.  Mais finalement, Julia, la gérante d'une des auberges finira par arriver et en plus, elle nous cuisinera un repas super bon!! Elle nous invite même dans la casa de sa maman Raymonda (genre 5m² avec cuisine et lit) pour qu'on l'aide à cuisiner (bon, à part la regarder faire on n'aura pas servi à grand chose). Mais l'instant des préparatifs était génial, nous avons pu échanger avec Julia, Zachari (le cousin de Julia) et Raymonda (bien qu'elle ne parle que Quechua, et sans dent en plus autant dire qu'on ne captait rien mais Julia s'occupe de la traduction). Elle nous pose des questions sur notre vie en France et nous parle de sa famille. Que de convivialité partagée avant le repas servi dans une autre casa attenante à l'auberge, devant une télé en noir et blanc sur laquelle Julia tape de temps en temps pour que la qualité de l'image s'améliore... Nous savourons ce repas tant attendu avant d'aller nous coucher car nous sommes crevés !! C'était sans savoir que le groupe de touristes qui occupe l'autre dortoir de l'auberge (ils sont venu avec un guide et une agence) possède dans son séjour une soirée "concert et danse bolivienne". Ainsi au lieu de pouvoir nous coucher langoureusement dans nos lits, nous n'avons pas d'autre choix que de rester un peu écouter cette musique des plus étranges. Nous réussirons avec difficulté à échapper à la danse! Nous irons nous coucher une petite heure plus tard et ne tarderons pas à nous endormir.
Le lendemain matin, nous nous réveillons en forme après une bonne nuit de sommeil. Nous avions demandé le petit déjeuner à 7h pour pouvoir partir de bonne heure en direction du village de Potolo. Mais la ponctualité bolivienne fait encore des siennes, nous ne pourrons décoller qu'à 9h. Cela-dit, ce sera après le petit dej à base de bunelos fraîchement préparés par Julia dehors, en bordure d'un petit muret en pierre et sur un feu des plus artisanaux ! Le ventre bien rempli, nous entamons la marche en direction de Potolo, en espérant pouvoir arriver à temps pour prendre un collectivo et rentrer à Sucre. En cours de route, nous avons la possibilité de voir des traces de dinosaures qui une nouvelle fois, nous étonnent par leur grandeur et leur clarté. Nous avons encore une partie de marche sur des sentiers plus ou moins définis avant de retomber sur une route qui nous mènera jusqu'à Potolo où nous arrivons en milieu d'après-midi. Nous réussirons à prendre un collectivo en direction de Sucre, enfin!  Nous y débarquons en fin d'après-midi et retournons à l'auberge où nous nous profitons d'une bonne nuit de sommeil.

Ces trois jours auront été vraiment hors des sentiers battus, nous avons vu de superbes paysages et partagés de bons moments avec la population locale, c'était vraiment le top !! On ne comprend pas pourquoi ce n'est pas plus connu comme endroit, car c'était vraiment magnifique. Par moment on a pu admirer des montagnes aussi rouges que la vallée rouge du Pérou, et des montagnes étaient colorées comme la montana de colores (et même plus) sauf qu'il n'y avait absoluement personne... C'était parfait!
 
Les petites victoires :
- Quand tu arrives un peu tard pour prendre le bus et que du coup il n'y a plus de places assises, mais que le chauffeur te laisse t'installer à côté de lui!
- Quand tu cherches ton hote et que tu la retrouve dehors derrière un vieux mur en pierre en train de te faire cuire des bunelos pour le petit dej !


Les moments de solitude :
- Quand tu es assise a côté du chauffeur de bus sur une espèce de marche en métal, que tu as une super vue mais que plus le bus monte plus tu as chaud aux fesses à tel point que tu dois mettre une couverture au bout d'un moment. Parcequ'en fait, tu es sur le moteur.
- Quand tu dois payer pour aller voir des peintures, mais que c'est toi qui rempli ton propre billet et que tu dois indiquer au mec ou signer pour que ton ticket soit valide.

- Quand tu arrives dans un village désert, que les gens ne comprennent rien a ce que tu racontes, qu'il n'y a pas de bus et que la seule voiture que tu croises avec de la place disponible refuse de te prendre, genre "t'es trop crasseux pour monter dans ma caisse".
- Quand après 2h de marche tu arrives au premier spot de peintures rupestres et que devant le dessin tu ne sais pas si c'est la vraie peinture ou un enfant qui s'est amusé à dessiner un truc au charbon sur le mur.

 

 
Note : 5.00 - 1 vote



Commentaires
  • par michelhuttin@gmail.com 29/10/2017 Alerter

    quelle aventure encore même si vous êtes un peu à la bourre sur vos résumés !!!
    mais c'est un régal à chaque fois !!et quelle expérience humaine
    gros bisous

  • par le pépère 29/10/2017 Alerter

    Bravo pour les randonnées pedestres autour de Sucre avec toutes les surprises inattendues.Je tiens avec rigueur votre
    parcours sur une grande carte d'Amerique latine.On attend de
    nouveaux récits.

  • par Vivi 30/10/2017 Alerter

    Trop ouf vos aventures chez les Quechua, c'est marrant par ce qu'on a aucun mal a vous imaginer dans les situations les plus loufoques !!
    Bisouss !

  • par laurentblv@hotmail.com 31/10/2017 Alerter

    Perso j'aurai été paniqué à l'idée de ne pas savoir comment j'allais trouver à manger et où dormir ! Il va falloir que vous me transfériez un peu de votre zénitude. Félicitation les filles et continuez à apprécier chacun de ces moments et surtout de ces partages avec les locaux ! Quelle belle expérience ! Biz. Jérôme

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
20/07/2017 | quito | 8 commentaires

Bienvenido a Quito!

Hola senores y senoritas!

Après plus de 17h de vol, 13h d'escale, 5 repas dans les airs et un passage par Istanbul et Bogota, nous sommes (enfin) arrivées a Quito le 19 juillet vers 18h30 (heure locale, soit le 20 vers 1h30 du mat' en France). Un taxi et 40 minutes plus tard pendant lesquelles nous avons cherché à comprendre les codes de conduite qui nous ...

Lire la suite

 
24/07/2017 | mindo | 3 commentaires

Mindo, nous voilà !

Nous sommes parties prendre le bus pour Mindo le dimanche 23 juillet au matin. Pour notre premier trajet en bus, nous n'avons pas eu de grandes frayeurs même si la conduite était sportive. Une route sineuse au sein des forêts montagneuses nous ammène en un peu plus de 2h dans le petit village de Mindo. Nous nous installons dans une petite maison en bois qui propose des ... Lire la suite

 
29/07/2017 | otavalo | 4 commentaires

Otavalo

Après la folie de Quito et la moiteur de Mindo, nous arrivons à Otavalo le 25 juillet dans l'après-midi. Plus animée que Mindo mais bien plus calme que Quito, cette jolie ville entourée de montagnes nous fait d'emblée bonne impression. Il faut dire qu'avec ses 2 500 m d'altitude, son air frais et l'absence de moustiques, le climat ici nous convient bien ... Lire la suite

 
01/08/2017 | Quilotoa | 5 commentaires

Boucle de Quilotoa

 Le samedi 29 juillet, nous nous sommes levées de bonne heure pour voir le marché artisanal hebdomadaire d'Otavalo avant de prendre le bus pour Latacunga. Souvent décrit comme l'un des plus grands du pays, ce marché est assez réputé et nous n'avons pas été déçues : des rues entières étaient remplies ... Lire la suite

 
04/08/2017 | BANOS | 7 commentaires

Baños, ville d'activités de pleine nature !

On avait entendu un peu de bien et beaucoup de mal de Baños, mais on avait décidé d'y aller quand même car c'est une ville où on peut faire énormément de choses : rando, VTT, cascades, tyroliennes, saut à l'élastique, canyoning... On s'attendait donc à une ville un peu moche mais dynamique. Et bien non seulement la ville propose ... Lire la suite

 
04/08/2017 | Riobamba | 6 commentaires

Riobamba - Chimborazo

Le vendredi 04 août au matin, nous avons quitté Baños pour nous rendre à Riobamba, à 1h30 de bus plus au Sud. Riobamba est une assez grande ville à partir de laquelle il est possible notamment de se rendre sur le volcan Chimburazo, le plus haut d'Equateur: son sommet culmine à 6 263 m d'altitude. C'est d'ailleurs la raison principale pour laquelle ... Lire la suite

 
06/08/2017 | cuenca équateur | 3 commentaires

Cuenca

 "Après Quito, Cuenca est la plus importante et la plus belle cité coloniale du pays" disait Lonely Planet. Et bien nous, on a trouvé que ces deux villes n'avaient rien à voir... Cuenca est bien plus belle que Quito, il y a moins de voitures et en plus le climat y est meilleur! Nous y sommes arrivées le dimanche 6 août dans l'après-midi, il ... Lire la suite

 
10/08/2017 | | 4 commentaires

Lojà, dernière ville d'Equateur

Nous sommes arrivées à Lojà le 10 août dans l'après-midi, après 6h de bus depuis Cuenca. Nous profitons de la fin de journée pour trouver un hostel pas trop mal et repérer les meilleurs endroits pour manger... Car à Lojà, on touve pas mal de spécialités culinaires équatoriennes!Le vendredi 11 août sera ... Lire la suite

 
15/08/2017 | Chachapoyas | 1 commentaire

Arrivée au Pérou et Chahapoyas

Le Pérou est 2,5 fois plus grand que la France, et on s'en est vite rendues compte !
Nous avons pris le bus lundi 14/08 à minuit en direction de Piura où nous sommes arrivées le mardi 15 vers 9:30 après un passage de la frontière en pleine nuit, en remplissant des papiers plus ou moins flous pour pouvoir entrer au Pérou ...
Lire la suite

 
18/08/2017 | Cajamarca | 9 commentaires

Cajamarca, ville historique

Après une nuit bien confortable dans le bus (non, c'est une blague), nous arrivons à Cajamarca vendredi 18/08 au matin, sous un temps un peu maussade. Ce sera une ville étape avant de descendre plus au sud du Pérou.
Cette ville est gorgée d'histoire car elle a été le lieu de gros affrontements entre les incas et les conquistadors espagnols ...
Lire la suite

 
20/08/2017 | Huaraz | 7 commentaires

Huaraz, paradis des amoureux de la montagne

Huaraz, située au pied des montagnes, est le point de départ de pas mal de randonnées à la journée et de trekking sur plusieurs jours : c'est la raison principale de notre passage ici. Nous sommes arrivées dimanche 20/08 à l'aube où nous avons été accueillies dans une auberge plutôt sympas ... Lire la suite

 
27/08/2017 | Lima | 3 commentaires

Lima

Nous sommes arrivées à Lima depuis Huaraz par un bus de nuit, le dimanche 27 août vers 6h du matin (oui, on débarque presque toujours dans les villes entre 4 et 6h du matin... C'est pas super pratique maintenant qu'on en parle ^^). Après un petit dejeuner tout sauf péruvien (gâteau au chocolat), nous nous dirigeons lentement vers le centre historique ... Lire la suite

 
05/09/2017 | Cuzco | 6 commentaires

En route pour l'une des sept merveilles du monde

 Qui aurait cru que se rendre au Machu Picchu était si compliqué??? Il nous aura fallu presque une journée entière pour étudier toutes les possibilités...Mais nous opterons finalement pour :
- un collectivo pour se rendre de Cuzco à Hydroélectrica : environ 6h de trajet;
- une marche de Hydroélectrica à Aguas ...

Lire la suite

 
08/09/2017 | Cuzco | 3 commentaires

Tous les chemins mènent à...Cuzco

Nous sommes arrivées à Cuzco le jeudi 31 août en début de matinée, après les fameuses 22h de bus auxquelles nous avons survêcues ! Nous trouvons assez facilement l'auberge que nous avions repérée et commençons à découvrir la ville dans l'après-midi, avec ses ruelles étroites, ses constuctions ... Lire la suite

 
09/09/2017 | aréquipa | 3 commentaires

Aréquipa et Canyon de Colca

 Nous avons quitté Cusco par le bus de nuit à 20h30 le samedi 09 septembre pour arriver à Aréquipa le dimanche matin à 6h30 (ça faisait longtemps!!). Un taxi nous amène dans le centre où nous trouvons un hostal avant de partir en quête d'un petit dejeuner. Le reste de la journée sera consacré à la ... Lire la suite

 
15/09/2017 | Copacabana, bolivia | 4 commentaires

Lac Titicaca


Le samedi 15 septembre nous avons pris un bus à 8h30 en direction de Puno, ville de départ pour aller découvrir le Lac Titicaca, lac le plus haut du monde. Nous y arrivons en milieu d'après-midi et rejoignons un hostel en traversant un marché des plus mouvementés. La suite de la journée sera consacrée à l'organisation de la ...
Lire la suite

 
20/09/2017 | La Paz, Bolivia | 3 commentaires

La Paz

 Pardon amis Equatoriens, pardon amis Péruviens... Mais La Paz vient de gagner sans conteste le titre de la capitale la plus incroyable qu'on ait faite jusqu'à présent! Nous y sommes arrivées le mercredi 20 septembre vers 17h, après moins de 4h de bus depuis Copacabana. On a beau savoir que c'est la capitale la plus haute du monde (elle culmine entre 3200 ... Lire la suite

 
25/09/2017 | La Paz, Bolivia | 8 commentaires

Ascencion du Huayna Potosi

Le Huayna Potosi, qui culmine à 6 088 m d'altitude, est le sommet de plus de 6 000 m le plus accessible au monde. Son camp de base (4 750 m d'altitude) se situe à peine à 1h30 de La Paz. Chaussures avec crampons sont nécessaires pour grimper au sommet ainsi que piolet, baudrier, casque, vêtements spéciaux, frontale...
Après quelques ...
Lire la suite

 
28/09/2017 | Rurrenabaque | 3 commentaires

Découverte de l'Amazonie

Cela faisait 2 mois que lorsque l'on nous demandait "Et l'Amazonie, vous y êtes allées?!" on répondait "Pas encore, on ira en Bolivie"... Il fallait donc bien que ce moment tant attendu finisse par arriver!! Et pour cela, nous avons choisi Rurrenabaque. Le première raison est que ça avait l'air trop bien, la seconde est que par rapport aux autres pays ça ... Lire la suite

 
02/10/2017 | Cochabamba bolivia | 6 commentaires

Ville étape - Cochabamba

 Au retour de la jungle, nous avons refait les 16h de bus en direction de La Paz puis nous avons enchaîné avec 7h (qui se sont transformées en 10h!!) supplémentaires pour rejoindre la ville de Cochabamba sans programme bien défini, on sait que ce sera juste une ville étape avant de nous rendre à Sucre ou Santa-Cruz ... Lire la suite

 
08/10/2017 | Sucre bolivie | 2 commentaires

La ville coloniale de Sucre

Nous avons débarqué à Sucre le vendredi 06 octobre à 5h du matin encore une fois !! Nous avons sauté dans un taxi, espérant trouver une auberge ouverte. Finalement ce sera un échec et on n'aura pas d'autre choix que d'attendre sur la place principale, accompagnée d'un chien qui nous escorte...Nous trouvons une auberge à 7h du matin ... Lire la suite

 
14/10/2017 | potosi bolivia | 2 commentaires

Potosi, ville de mineurs

Nous avons quitté Sucre le samedi 14 octobre pour nous rendre à Potosi. La ville ne présente pas un grand intérêt mais cela vaut le détour en cas de la visite de la mine que nous avons hésité à aller voir pour des raisons d'éthique. La mine a été exploitée dès le 16ème siècle par les ... Lire la suite

 
18/10/2017 | Sud Lipez | 3 commentaires

Sud Lipez et Salar d'Uyuni

Le salar d'Uyuni est le plus grand désert de sel du monde (rien que ça!) et il constituera notre dernière étape Bolivienne. Pour s'y rendre on peut partir soit d'Uyuni (le plus courant) soit de Tupiza (un peu moins courant et un circuit plus intéressant selon nous), nous avons donc choisi cette deuxième option.

Nous avions initialement ...

Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil