Pas encore inscrit ? | Passe oublié

Découverte de l'Amazonie

28/09/2017 | Rurrenabaque | 3 commentaires |

Découverte de l'Amazonie

Cela faisait 2 mois que lorsque l'on nous demandait "Et l'Amazonie, vous y êtes allées?!" on répondait "Pas encore, on ira en Bolivie"... Il fallait donc bien que ce moment tant attendu finisse par arriver!! Et pour cela, nous avons choisi Rurrenabaque. Le première raison est que ça avait l'air trop bien, la seconde est que par rapport aux autres pays ça n'était pas très loin (tout est relatif hein, c'est pas non plus tout près) et la dernière est que le prix est plus abordable qu'ailleurs pour avoir un bon guide (critère important pour ne pas mourir étouffées par un anaconda ou bouffées par une mygale).

Nous sommes parties de La Paz le jeudi 28 septembre dans l'après-midi. Arrivées au terminal de bus c'est le gros bazard, mais on ne sait comment on arrivera à sauter dans un bus au vol (on n'aura pas du tout attendu du coup et en plus il paraît que c'était le dernier bus de la journée... Coup de chance). Nous voila donc parties pour 16 heures de trajet. Nous avons le temps de voir la route de la mort (qui ne se fait plus en voiture mais à VTT) et de profiter un peu du magnifique paysage avant qu'il ne fasse nuit. Le bus n'est pas très très confortable mais le trajet se passe sans encombres si ce n'est la première heure qui aura été un peu pénible à cause de la présence du mec le plus degueu et lourdingue qu'on ait rencontré jusqu'a présent (on commencait a se demander où étaient les relous dans ce pays, on est limite rassurées de voir qu'il y en a comme partout), mais il finit par partir et on en profite pour s'étaler comme des bouses sur 4 sièges pour dormir (l'avantage d'avoir un bus à moitié vide)! Pour la petite histoire, nous lirons le descriptif des transports jusqu'à Rurrenabaque dans le routard en arrivant (oui en arrivant et pas avant, ne cherchez pas la logique) et voila ce qu'il disait : "les trajets en bus vers Rurrenabaque sont longs et fastidieux. Pire, des accidents surviennent régulièrement, même avec les meilleures compagnies. Dans la mesure du possible, nous vous conseillons donc de prendre l'avion". Voilà voilà! Enfin au vu du prix de l'avion on se félicite de ne pas l'avoir pris, d'autant que le trajet en bus était loin d'être si horrible et dangereux mais les routes étant en terre et à flan de falaise on suppose qu'à la saison des pluies des accidents doivent effectivement arriver facilement, d'où l'avis du routard. Mais rassurez-vous, on n'a pas du tout failli mourir (ou alors on ne s'en est pas aperçues car on dormait!!).

Nous arrivons donc à Rurrenabaque le vendredi 29 au petit matin et sous la pluie, nous prenons notre premier Touk-touk taxi (en vrai on sait pas trop si ça s'apelle comme ça mais c'était trop cool) qui nous laisse dans un petit hostel pas cher mais sympathique, sans eau chaude mais vu la température on ne voulait qu'une douche froide : l'avenir nous a donné raison, de l'eau chaude aurait été vraiment inutile!! Nous consacrons le reste de la journée à récolter des informations pour organiser notre passage en Amazonie et visiter Rurre comme tout le monde l'appelle. Pour l'Amazonie, nous avions le choix entre un passage dans la Pampa (balade en bateau le long d'un fleuve, assurance de voir pleiiiins d'animaux mais pas de marche dans la "vraie" jungle) ou dans la Selva (là c'est la "vraie" Amazonie comme on l'imagine, mais du coup on a bien moins de chances de voir des animaux car ils sont plus dispersés et donc durs a voir). L'ideal aurait été de faire les deux mais cela double le prix (ou presque), du coup après moultes hésitations nous avons du faire un choix... Et ce sera la Selva. La perspective de voir des dauphins roses, toucans, perroquets et anacondas nous faisait vraiment rêver mais le fait de passer 3 jours les fesses sur un bateau beaucoup moins.

Nous avons donc RDV à l'agence le samedi 30 septembre au matin pour se préparer pour 3 jours et 2 nuits dans la jungle. Après avoir fait notre sac nous faisons la connaissance de Baldemar alias Balde, qui sera notre guide. Nous montons sur une pirogue aménagée et remontons le fleuve pendant 2h pour arriver au campement. A cet instant on se felicite de ne pas avoir fait le choix de la Pampa, car le tour en pirogue a beau être absoluement génial, 2h sont amplement suffitantes pour nos fessiers : on est soulagées d'arriver enfin et on n'ose pas imaginer ce que ça aurait donné au bout de 3 jours. Sur le chemin, on fait une pause dans le village de notre guide (qui nous fera visiter sa maison) et on goute à la boisson typique à base de canne à sucre broyée. C'est vraiment super bon (surtout pour Gwen, fan qu'elle est de tous les machins à base de sucre). En arrivant on apprend que nous aurons une cuisinière pour les 3 jours, elle s'appelle Vicky, c'est la cousine de notre guide et c'est une cuisinière de génie! On aura jamais aussi bien mangé que dans cette jungle, alors que les conditions étaient loin d'être optimales! On déguste donc le premier excellent repas d'une loooongue série, faisons la connaissance d'un autre groupe (2 guides, Thomas un français et 2 anglaises) puis partons nous balader dans la Selva pour la première fois avec notre guide. Balde a 38 ans, c'est son père qui lui a appris la jungle quand il avait une dizaine d'années et il a travaillé avec pleins de scientifiques. Il vient d'une communauté pas loin, a passé toute sa vie ici, il connait énormément de choses et a une grande ouverture d'esprit! Bon en contrepartie il se la pète un peu, mais pour sa défense on dira qu'il a de quoi car c'est une vraie mine d'informations. Il nous parle des arbres qui poussent du ciel, des araignées, des fourmis... On testera aussi la fameuse liane qui donne de l'eau (par contre on n'osera pas manger la larve de mini-coco comestible). Nous rentrons ensuite au campement ou nous mangeons comme des rois et savourons le confort des lits.

Le lendemain, après avoir petit dejeuné, nous prenons la route avec Balde et Vicky pour le second campement, beaucoup plus sommaire (pas de lits ni de cuisine). En chemin notre guide continue de nous parler de la jungle, des champignons, de l'arbre-ail utilisé pour la chasse, nous montre l'arbre de sang dont la seve (vraiment couleur sang) soulage les piqures, des oiseaux que l'ont voit, des papillons, de l'arbre a fourmi utilisé comme torutre indigène ou encore un fruit qui peut servir de savon... Nous avancons assez lentement du fait de la discussion, du chemin pas toujours dégagé (Balde se balade avec la machette dans la main pour élargir le passage si besoin, comme dans les films) et de nos gros sacs que l'on transporte. Nous arrivons finalement au campement, il y a un vent assez violent qui fait craquer les arbres (certains s'effondrent, ce n'est pas très rassurant d'autant plus qu'on apprend que par le passé une touriste s'est faite écraser par un arbre dans un autre camp). On installe le campement (tapis de sol et moustiquaire), puis partons à la peche dans le fleuve. Le guide nous avoue qu'avec ce vent, il nous prefère sur la plage. Nous sommes de piètre percheurs (ou alors c'est le destin), on attrapera rien mais on en profitera pour se baigner dans le fleuve. Nous rentrons à la nuit tombée, cheminant avec les lampes de poches (et les moustiques ). Le vent s'est calmé. Nous passons une soirée tranquille au campement, papottant avec Balde et Vicky qui nous racontent des histoires de la jungle et autres. Nous allons nous coucher de bonne heure, et nous nous endormons bercées par les bruits de la jungle.

Le lundi 2 septembre est notre dernier jour. Nous rentrons au premier campement par un chemin moins fréquenté pour optimiser nos chances de voir des animaux et on verra quelques singes ! Une fois arrivées nous savourons notre dernier repas préparé par Vicky, puis nous apprenons à faire des bracelets indigènes (avec des noyaux de fruits en guise de perles, s'il vous plait!) avant de reprendre le bateau pour rentrer.
Une fois à l'agence nous disons au revoir à Vicky et Balde, puis on prend une douche et refait nos sacs avant de filer au terminal de bus pour repartir direction La Paz. Mention spéciale aux taxis-moto qui nous ont amenées au terminal... en posant les sacs sur le devant, nous derrière. On ne croyait pas que nous + les sacs ça rentrait sur une moto mais en fait si, et en plus la moto c'est trop génial (on ne veut plus jamais prendre un taxi normal, sauf quand il pleut)!

Au final on a bien aimé la jungle! On redoutait un peu après l'experience de Mindo, mais malgré l'humidité et les moustiques (on s'est faites dévorées) c'était vraiment super. Il faut dire que là c'était l'Amazonie comme on se l'imagine, c'est quelque chose que l'on avait jamais vu et c'est un peu le paradis des biologistes (même si nos connaissances en botaniques remontent à loin on est toujours interessées par le sujet)!

PS :
- Pour les intéressés, Baldemar tient un blog sur son expérience de vie dans l'Amazonie (en espagnol bien évidemment !!) : https://boaturistica.wordpress.com/inicio/
- Nous sommes désolées pour les photos affichant nos têtes plutôt dégueu...mais on vous assure que garder sa beauté naturelle en suant 3L d'eau à la minute est une véritable épreuve !!!

Les petites victoires :
- Quand tu te mets à faire comme les boliviens : tu ne prévois plus à manger pour un trajet en bus car tu comptes sur les pauses dans les bouis-bouis ou les vendeurs qui te tendront des trucs à la fenêtre.
- Quand tu trouves, au milieu de la jungle dans l'endroit le plus humide qui soit, une boulangerie qui fait des vrais croissants et pains au chocolat qui sortent du four et sont une tuerie ! (En plus on a mangé ça avec les jus de fruits locaux... C'est la combinaison parfaite, rien que d'y penser on a envie de pleurer).
- Quand tu es en train de te devenir folle avec tes piqûres de moustiques mais qu'un mec a pitié et va te chercher un citron qu'il te passe sur les jambes pour désinfecter et stoper la crise (ça défonce à mort mais ça marche super bien!)
- Quand,au milieu de la jungle, un guide sort deux bouteilles de vin rouge local et te dit que c'est un cadeau de l'agence. Et qu'en plus il est plutôt pas mal ! (le vin).

Les moments de solitude :
- Quand tu ne t'es pas lavée avant la nuit tombée et te rend compte que la douche n'a pas de lumière.
- Quand tu parles avec une mamie, que tu es plutôt fière car tu arrives à tenir un semblant de conversation alors qu'elle parle Aymaras (= pas espagnol) mais qu'à un moment elle te repète "cincuenta y dos" en boucle sans que tu comprennes pourquoi, ce qui tuera tout débat. (Remarque : on apprendra plus tard qu'il existe un village qui s'apelle "cincuenta y dos", ce qui est en fait logique car nous étions en train de parler d'où elle venait. Mais sur le coup on a juste rien compris et pris un gros fou rire)
- Quand la dame à côté de toi dans le bus s'installe sur son siège avec son gosse, son bébé cochon, le doudou du cochon (sinon il couine, pas le gosse mais le cochon) et 2 sacs de courses.
- Quand tu te rends compte que tu as plus de 165 piqûres de moutsiques sur les jambes. Dont 17 sur un orteil.
- Quand le guide de donne une plante et te dit de la frotter dans tes mains qui deviennent violettes, que tu t'amuses à peindre la face de ta pote avec cette peinture naturelle et que tes ongles restent violets même après les avoir coupés en rentrant !
- Quand avant de partir pour le trek, tu prends 5 minutes pour appeler ta famille en visio et qu'au moment de décrocher, tu les entends tous dire en même temps "Oh la tronche qu'elle a!!!!" (Merci tout le monde!!! Heureusement que l'appel n'était pas après le trek...)

 
Note : 5.00 - 1 vote



Commentaires
  • par Patricia 14/10/2017 Alerter

    Heureusement qu'il y a encore sur notre terre quelques endroits où la nature nous oblige à poser les pieds avec précaution . Contente quand même que vous ayez échappé aux menus problèmes qu'auraient pu causer les sympathiques petites bêtes que vous avez croisées...et je me demande bien pourquoi les piranhas et crocodiles du fleuve ne vous ont pas croquées car je vous trouve malgré tout bien appétissantes sur les photos! Bisous ardéchois

  • par michelhuttin@gmail.com 16/10/2017 Alerter

    encore une superbe aventure et quelle expérience!!!!!
    quant aux photos j'ai une petite pensée pour toi ma fille avec cette belle araignée!!!
    gros bisous

  • par estelle 18/10/2017 Alerter

    Enorme comme expérience!
    je n'ose pas imaginer votre état entre la transpiration, les piqûres... mais cela devait être magique !
    un petit cochon s'est pourtant mignon, non ?
    et concernant la famille qui se moque je ne vois pas du tout qui cela peut être . . .

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
20/07/2017 | quito | 8 commentaires

Bienvenido a Quito!

Hola senores y senoritas!

Après plus de 17h de vol, 13h d'escale, 5 repas dans les airs et un passage par Istanbul et Bogota, nous sommes (enfin) arrivées a Quito le 19 juillet vers 18h30 (heure locale, soit le 20 vers 1h30 du mat' en France). Un taxi et 40 minutes plus tard pendant lesquelles nous avons cherché à comprendre les codes de conduite qui nous ...

Lire la suite

 
24/07/2017 | mindo | 3 commentaires

Mindo, nous voilà !

Nous sommes parties prendre le bus pour Mindo le dimanche 23 juillet au matin. Pour notre premier trajet en bus, nous n'avons pas eu de grandes frayeurs même si la conduite était sportive. Une route sineuse au sein des forêts montagneuses nous ammène en un peu plus de 2h dans le petit village de Mindo. Nous nous installons dans une petite maison en bois qui propose des ... Lire la suite

 
29/07/2017 | otavalo | 4 commentaires

Otavalo

Après la folie de Quito et la moiteur de Mindo, nous arrivons à Otavalo le 25 juillet dans l'après-midi. Plus animée que Mindo mais bien plus calme que Quito, cette jolie ville entourée de montagnes nous fait d'emblée bonne impression. Il faut dire qu'avec ses 2 500 m d'altitude, son air frais et l'absence de moustiques, le climat ici nous convient bien ... Lire la suite

 
01/08/2017 | Quilotoa | 5 commentaires

Boucle de Quilotoa

 Le samedi 29 juillet, nous nous sommes levées de bonne heure pour voir le marché artisanal hebdomadaire d'Otavalo avant de prendre le bus pour Latacunga. Souvent décrit comme l'un des plus grands du pays, ce marché est assez réputé et nous n'avons pas été déçues : des rues entières étaient remplies ... Lire la suite

 
04/08/2017 | BANOS | 7 commentaires

Baños, ville d'activités de pleine nature !

On avait entendu un peu de bien et beaucoup de mal de Baños, mais on avait décidé d'y aller quand même car c'est une ville où on peut faire énormément de choses : rando, VTT, cascades, tyroliennes, saut à l'élastique, canyoning... On s'attendait donc à une ville un peu moche mais dynamique. Et bien non seulement la ville propose ... Lire la suite

 
04/08/2017 | Riobamba | 6 commentaires

Riobamba - Chimborazo

Le vendredi 04 août au matin, nous avons quitté Baños pour nous rendre à Riobamba, à 1h30 de bus plus au Sud. Riobamba est une assez grande ville à partir de laquelle il est possible notamment de se rendre sur le volcan Chimburazo, le plus haut d'Equateur: son sommet culmine à 6 263 m d'altitude. C'est d'ailleurs la raison principale pour laquelle ... Lire la suite

 
06/08/2017 | cuenca équateur | 3 commentaires

Cuenca

 "Après Quito, Cuenca est la plus importante et la plus belle cité coloniale du pays" disait Lonely Planet. Et bien nous, on a trouvé que ces deux villes n'avaient rien à voir... Cuenca est bien plus belle que Quito, il y a moins de voitures et en plus le climat y est meilleur! Nous y sommes arrivées le dimanche 6 août dans l'après-midi, il ... Lire la suite

 
10/08/2017 | | 4 commentaires

Lojà, dernière ville d'Equateur

Nous sommes arrivées à Lojà le 10 août dans l'après-midi, après 6h de bus depuis Cuenca. Nous profitons de la fin de journée pour trouver un hostel pas trop mal et repérer les meilleurs endroits pour manger... Car à Lojà, on touve pas mal de spécialités culinaires équatoriennes!Le vendredi 11 août sera ... Lire la suite

 
15/08/2017 | Chachapoyas | 1 commentaire

Arrivée au Pérou et Chahapoyas

Le Pérou est 2,5 fois plus grand que la France, et on s'en est vite rendues compte !
Nous avons pris le bus lundi 14/08 à minuit en direction de Piura où nous sommes arrivées le mardi 15 vers 9:30 après un passage de la frontière en pleine nuit, en remplissant des papiers plus ou moins flous pour pouvoir entrer au Pérou ...
Lire la suite

 
18/08/2017 | Cajamarca | 9 commentaires

Cajamarca, ville historique

Après une nuit bien confortable dans le bus (non, c'est une blague), nous arrivons à Cajamarca vendredi 18/08 au matin, sous un temps un peu maussade. Ce sera une ville étape avant de descendre plus au sud du Pérou.
Cette ville est gorgée d'histoire car elle a été le lieu de gros affrontements entre les incas et les conquistadors espagnols ...
Lire la suite

 
20/08/2017 | Huaraz | 7 commentaires

Huaraz, paradis des amoureux de la montagne

Huaraz, située au pied des montagnes, est le point de départ de pas mal de randonnées à la journée et de trekking sur plusieurs jours : c'est la raison principale de notre passage ici. Nous sommes arrivées dimanche 20/08 à l'aube où nous avons été accueillies dans une auberge plutôt sympas ... Lire la suite

 
27/08/2017 | Lima | 3 commentaires

Lima

Nous sommes arrivées à Lima depuis Huaraz par un bus de nuit, le dimanche 27 août vers 6h du matin (oui, on débarque presque toujours dans les villes entre 4 et 6h du matin... C'est pas super pratique maintenant qu'on en parle ^^). Après un petit dejeuner tout sauf péruvien (gâteau au chocolat), nous nous dirigeons lentement vers le centre historique ... Lire la suite

 
05/09/2017 | Cuzco | 6 commentaires

En route pour l'une des sept merveilles du monde

 Qui aurait cru que se rendre au Machu Picchu était si compliqué??? Il nous aura fallu presque une journée entière pour étudier toutes les possibilités...Mais nous opterons finalement pour :
- un collectivo pour se rendre de Cuzco à Hydroélectrica : environ 6h de trajet;
- une marche de Hydroélectrica à Aguas ...

Lire la suite

 
08/09/2017 | Cuzco | 3 commentaires

Tous les chemins mènent à...Cuzco

Nous sommes arrivées à Cuzco le jeudi 31 août en début de matinée, après les fameuses 22h de bus auxquelles nous avons survêcues ! Nous trouvons assez facilement l'auberge que nous avions repérée et commençons à découvrir la ville dans l'après-midi, avec ses ruelles étroites, ses constuctions ... Lire la suite

 
09/09/2017 | aréquipa | 3 commentaires

Aréquipa et Canyon de Colca

 Nous avons quitté Cusco par le bus de nuit à 20h30 le samedi 09 septembre pour arriver à Aréquipa le dimanche matin à 6h30 (ça faisait longtemps!!). Un taxi nous amène dans le centre où nous trouvons un hostal avant de partir en quête d'un petit dejeuner. Le reste de la journée sera consacré à la ... Lire la suite

 
15/09/2017 | Copacabana, bolivia | 4 commentaires

Lac Titicaca


Le samedi 15 septembre nous avons pris un bus à 8h30 en direction de Puno, ville de départ pour aller découvrir le Lac Titicaca, lac le plus haut du monde. Nous y arrivons en milieu d'après-midi et rejoignons un hostel en traversant un marché des plus mouvementés. La suite de la journée sera consacrée à l'organisation de la ...
Lire la suite

 
20/09/2017 | La Paz, Bolivia | 3 commentaires

La Paz

 Pardon amis Equatoriens, pardon amis Péruviens... Mais La Paz vient de gagner sans conteste le titre de la capitale la plus incroyable qu'on ait faite jusqu'à présent! Nous y sommes arrivées le mercredi 20 septembre vers 17h, après moins de 4h de bus depuis Copacabana. On a beau savoir que c'est la capitale la plus haute du monde (elle culmine entre 3200 ... Lire la suite

 
25/09/2017 | La Paz, Bolivia | 8 commentaires

Ascencion du Huayna Potosi

Le Huayna Potosi, qui culmine à 6 088 m d'altitude, est le sommet de plus de 6 000 m le plus accessible au monde. Son camp de base (4 750 m d'altitude) se situe à peine à 1h30 de La Paz. Chaussures avec crampons sont nécessaires pour grimper au sommet ainsi que piolet, baudrier, casque, vêtements spéciaux, frontale...
Après quelques ...
Lire la suite

 
02/10/2017 | Cochabamba bolivia | 6 commentaires

Ville étape - Cochabamba

 Au retour de la jungle, nous avons refait les 16h de bus en direction de La Paz puis nous avons enchaîné avec 7h (qui se sont transformées en 10h!!) supplémentaires pour rejoindre la ville de Cochabamba sans programme bien défini, on sait que ce sera juste une ville étape avant de nous rendre à Sucre ou Santa-Cruz ... Lire la suite

 
08/10/2017 | Sucre bolivie | 2 commentaires

La ville coloniale de Sucre

Nous avons débarqué à Sucre le vendredi 06 octobre à 5h du matin encore une fois !! Nous avons sauté dans un taxi, espérant trouver une auberge ouverte. Finalement ce sera un échec et on n'aura pas d'autre choix que d'attendre sur la place principale, accompagnée d'un chien qui nous escorte...Nous trouvons une auberge à 7h du matin ... Lire la suite

 
09/10/2017 | Sucre bolivie | 4 commentaires

Chataquila - Chaunaca - Maragua - Potolo!

 Non loin de Sucre, se trouvent plusieurs villages isolés au pied d'une chaîne de montagnes appelée la Cordillera de los Frailes, présentant des formes géologiques très surprenantes : nombre de plis y sont visibles ainsi que des cratères et des mélanges de couleurs (violet, bleu, rouge, rose) forment des paysages magnifiques ... Lire la suite

 
14/10/2017 | potosi bolivia | 2 commentaires

Potosi, ville de mineurs

Nous avons quitté Sucre le samedi 14 octobre pour nous rendre à Potosi. La ville ne présente pas un grand intérêt mais cela vaut le détour en cas de la visite de la mine que nous avons hésité à aller voir pour des raisons d'éthique. La mine a été exploitée dès le 16ème siècle par les ... Lire la suite

 
18/10/2017 | Sud Lipez | 3 commentaires

Sud Lipez et Salar d'Uyuni

Le salar d'Uyuni est le plus grand désert de sel du monde (rien que ça!) et il constituera notre dernière étape Bolivienne. Pour s'y rendre on peut partir soit d'Uyuni (le plus courant) soit de Tupiza (un peu moins courant et un circuit plus intéressant selon nous), nous avons donc choisi cette deuxième option.

Nous avions initialement ...

Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil